Corriger les variations de température dans votre maison et d'économiser l'énergie

6 façons de corriger les variations de température dans votre maison et d'économiser l'énergie

 

Y a-t-il un endroit dans votre maison qui est toujours plus chaud ou plus froid que le reste ? C'est plus fréquent que vous ne le pensez. Réparez immédiatement les variations de température et vous prolongerez la durée de vie de votre système de chauffage, de ventilation et de climatisation, tout en économisant sur vos factures d'énergie.

 

Lorsque la température d'une pièce varie, votre système CVC doit s'adapter pour réguler le changement de température. Cela signifie que votre système de CVC peut fonctionner plus que nécessaire.

 

Pourquoi certaines pièces sont-elles plus chaudes ou plus froides que d'autres ?

 

Avant de pouvoir fixer les variations de température, il est bon de comprendre pourquoi elles se produisent. De nombreux facteurs peuvent contribuer à l'apparition d'un point chaud ou d'une pièce froide et pleine de courants d'air dans votre maison, mais les plus courants sont les suivants :

 

Une mauvaise isolation peut laisser entrer plus d'air extérieur, ce qui donne l'impression que la pièce est plus froide ou plus chaude

L'orientation de la pièce peut signifier un ensoleillement plus important ou un manque d'ensoleillement

Si la pièce est la plus éloignée de la conduite d'air du système de chauffage, de ventilation et de climatisation, elle peut ne pas se refroidir ou se chauffer efficacement

La correction des variations de température dans votre maison permet à votre système de chauffage et de climatisation de fonctionner moins longtemps, ce qui vous fera économiser sur vos factures de chauffage et de climatisation. Voici comment vous pouvez corriger les variations de température dans votre maison pour que votre système de chauffage, de ventilation et de climatisation fonctionne plus efficacement.

 

1. Munissez vous de thermomètre ambiant

Le thermomètre ambiant est mesure précisément la température de votre pièce. Il utilise des capteurs de température ambiante intégrés. Notre outil se contente de lire les mesures des capteurs de température ambiante et les affiche en degrés Celsius et Fahrenheit. Vous pouvez rapidement évaluer la température de vos pièces.

 

2. Sceller les fenêtres et les portes

Les coupe-froid des fenêtres et des portes se détériorent avec le temps, laissant entrer de l'air froid ou chaud. Calfeutrez tous les interstices et remplacez les coupe-bise usés pour mieux équilibrer la température dans votre maison.

 

3. Ajouter des rideaux, volets ou stores

Les pièces ensoleillées ont tendance à être plus chaudes que les pièces sombres. Si vous avez une pièce dont la fenêtre reçoit beaucoup de soleil en été ou est très froide au toucher en hiver, investissez dans un ensemble de rideaux ou de tentures fortement occultés ou isolants. Des volets ou des stores sont également une bonne option d'isolation pour maintenir la température ambiante de la pièce à un niveau confortable.

 

Ouvrez les stores ou les persiennes en hiver pour que la chaleur du soleil entre. Et en été, gardez les stores fermés pour maintenir une pièce plus fraîche.

 

4. Ajouter un thermostat programmable de manière stratégique

Une fois que vous aurez réglé le problème de l'isolation et que vous aurez réussi à équilibrer les températures extrêmes, installez un thermostat programmable. La clé est l'emplacement du thermostat. Placez-le dans la pièce que vous utilisez le plus ou à proximité de celle-ci afin que le niveau de température soit le plus confortable là où vous passez le plus de temps.

 

Les thermostats intelligents peuvent être programmés à distance depuis votre smartphone afin que la température de votre maison soit parfaite avant votre arrivée.

 

5. Installez un système de zonage CVC

Si une température unique pour toute la maison n'est pas réaliste, envisagez d'ajouter un système de zonage HVAC. Un système de zonage vous permet de fixer des températures uniques dans différentes pièces ou zones de votre maison.

 

6. Ajouter un ventilateur de plafond

Un ventilateur de plafond est un moyen peu énergivore de faire circuler l'air dans une pièce. La plupart des ventilateurs ont un petit bouton à la base du moteur qui vous permet de changer la direction dans laquelle le ventilateur tourne. Cette petite astuce peut faire une énorme différence dans la température de votre pièce.

 

En hiver, réglez votre ventilateur pour qu'il tourne dans le sens des aiguilles d'une montre à basse température afin d'aspirer l'air froid vers le haut et l'éloigner. Ce faisant, l'air chaud qui est monté au plafond est repoussé vers le bas, ce qui réchauffe la pièce. En été, faites le contraire en réglant le ventilateur pour qu'il tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, afin de rafraîchir votre pièce.


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.