Quel thermomètre de cuisine choisir ?

7 points importants à prendre en compte lors du choix d'un thermomètre alimentaire
De quel type de thermomètre alimentaire avez-vous besoin ? N'ayez pas honte si vous ne le savez pas. Le monde des thermomètres alimentaires est fait d'algorithmes complexes et de jargon technique.

Dans ce guide d'achat facilement compréhensible, nous allons aborder les sept facteurs que vous devez prendre en compte pour choisir un thermomètre alimentaire.

1. Reproductibilité
En bref, la reproductibilité fait référence à la capacité d'un thermomètre à produire exactement les mêmes résultats chaque fois que vous l'utilisez. Elle est importante car elle est liée à la précision du thermomètre.

Par exemple, si votre thermomètre indique 32 degrés pour un bain de glace à une occasion, et qu'il indique 35 degrés pour le même bain de glace la fois suivante, votre thermomètre n'est pas fiable.

Lorsqu'un thermomètre ne peut pas reproduire des résultats précis à chaque utilisation, cela est généralement dû à de petits changements dans la sonde du thermomètre. Ces changements imperceptibles font que le thermomètre lit les températures différemment de ce qu'il faisait avant les changements.

Il est possible de corriger un thermomètre qui souffre de ces problèmes, mais cela ne dure pas longtemps. Il faut généralement ramener le thermomètre à viande à son état normal en le laissant reposer plus longtemps entre les utilisations. Si vous achetez un thermomètre mécanique, le processus peut être beaucoup plus difficile. Il faudra probablement le recalibrer entièrement.
2. Précision
Si votre thermomètre n'est pas précis, il est inutile de l'avoir. De nombreux aliments nécessitent des températures de cuisson exactes pour être bien cuits, et un thermomètre inexact peut vous amener à cuire des aliments plusieurs degrés plus chauds ou plus froids qu'ils ne devraient l'être.

Pour s'assurer de la précision des thermomètres, le National Institute of Standards and Technology a créé son propre moyen de tracer la précision d'un thermomètre donné afin qu'il réponde à ses normes. Cela permet aux fabricants de fabriquer des produits de haute qualité.
La méthode suivante est utilisée pour déterminer la précision :

Ils établissent un tableau de comparaison détaillé avec des constantes reproductibles.
Ils calculent les différentes variables pour déterminer une marge d'erreur acceptable.
Les tests sont effectués par des laboratoires tiers, et chaque résultat est documenté pour montrer que le thermomètre reste dans la fourchette d'erreur acceptable.
Les testeurs doivent fournir la documentation et les preuves nécessaires pour prouver qu'ils sont qualifiés pour tester la précision des thermomètres selon le NIST.
Les normes de précision sont extrêmement élevées, car nous dépendons de la précision des thermomètres dans presque toutes les grandes industries.

Il existe également des normes établies pour ce que l'on appelle la dérive. La dérive est simplement la façon dont un thermomètre perd lentement de sa précision au fil du temps en raison de l'exposition de ses capteurs ou de ses sondes à différentes températures ambiantes.
En règle générale, le NIST recommande de réinitialiser un thermomètre une fois par an pour contrer les effets de la dérive.
3. Résolution
Une façon plus simple de comprendre la résolution est de la considérer comme la précision d'un thermomètre, ou le nombre de fractions de degré qu'il peut mesurer.

La plupart des thermomètres indiquent soit un dixième de degré, soit un centième de degré, ce dernier étant la variante la plus précise. Un thermomètre dont l'affichage comporte un chiffre après la virgule mesure un dixième de degré. S'il y a deux chiffres après la virgule, l'écran affiche une mesure aussi précise qu'un centième de degré.

Cependant, dans certains cas, vous ne pouvez pas le dire simplement en regardant l'écran. Il est possible que les fabricants utilisent des affichages plus complexes pour des thermomètres moins précis, et certains affichages limités peuvent montrer moins d'informations que ce que fournit réellement un thermomètre. Cela a beaucoup à voir avec l'affichage utilisé pour fabriquer un thermomètre.

Pour vérifier l'indice d'un thermomètre, recherchez un petit symbole ressemblant à un signe plus au-dessus d'un signe moins. Le chiffre qui suit correspond à son indice de résolution.

4. Portée
La portée n'est pas aussi importante que les facteurs précédents, mais elle doit être prise en compte avant de choisir un thermomètre. Elle détermine si vous pouvez ou non mesurer la température des aliments cuits à des températures plus extrêmes.

Par exemple, les aliments congelés peuvent descendre en dessous de la plage minimale standard d'un thermomètre, et certaines viandes fumées peuvent dépasser la plage maximale standard.

Si vous avez besoin d'un thermomètre qui peut lire bien au-delà de la plage moyenne, il existe de nombreux thermomètres conçus pour prendre des mesures précises dans des plages plus extrêmes. Il vous suffit de consulter les spécifications fournies par le fabricant.

5. Vitesse
Vous n'avez pas envie de rester assis à attendre un thermomètre pendant que vous essayez de cuisiner. En fait, lorsqu'il s'agit d'aliments très sensibles, un thermomètre lent peut ruiner votre plat. C'est là que la vitesse du thermomètre entre en jeu.

De nombreux facteurs peuvent affecter la vitesse d'un thermomètre, mais les thermomètres électroniques sont généralement les plus rapides.

Les différentes variables qui affectent les thermomètres électroniques sont les suivantes :

l'épaisseur de la sonde
Qualité du circuit
la distance entre la sonde et le circuit
la position à l'intérieur de l'aliment.
Un bon thermomètre à lecture instantanée possède généralement une sonde très fine, des circuits de haute qualité et une distance très faible entre la sonde et les circuits. La distance est importante car elle détermine la longueur de fil que le signal de la sonde doit parcourir avant d'être calculé pour obtenir une lecture correcte. S'il y a beaucoup de fils, le thermomètre ne peut pas afficher ses résultats aussi rapidement.

Il peut être difficile pour les consommateurs de déterminer la rapidité d'un thermomètre. Des tactiques de marketing sont souvent utilisées pour déformer la façon dont les tests de laboratoire évaluent un thermomètre, et les thermomètres sont souvent cinq fois plus lents que ce que prétend le fabricant.

Par exemple, certains fabricants de thermomètres peuvent affirmer que leur thermomètre a été testé pour effectuer une lecture en trois secondes, mais ils utilisent des constantes de temps déterminées en laboratoire. Ce n'est qu'une partie de la lecture. Le même thermomètre peut prendre jusqu'à 15 secondes pour calculer complètement une température.

Pour connaître la vitesse réelle d'un thermomètre, il suffit de regarder les constantes de temps divulguées par le fabricant et de les multiplier par cinq. Le chiffre obtenu correspond au nombre de secondes nécessaires à un thermomètre spécifique pour effectuer une lecture complète.
6. Enregistrement
Les fonctions d'enregistrement ne sont pas nécessaires pour la plupart des types de cuisson, mais elles sont précieuses lorsqu'il s'agit de fumer des viandes ou de les rôtir lentement. En effet, les températures ont tendance à fluctuer légèrement au cours du processus de cuisson, et certains aliments cuits lentement et à basse température doivent rester dans une certaine plage de température pour pouvoir être consommés sans danger.

Un thermomètre avec fonction d'enregistrement permet de suivre la température de vos aliments tout au long du processus de cuisson. Si un problème survient, il est généralement doté d'une fonction de notification qui vous permet de le résoudre avant qu'il ne soit trop tard.

Certains appareils n'affichent pas un enregistrement complet du processus de cuisson. Certains se contentent de calculer la température moyenne au fur et à mesure de la cuisson des aliments. Cette méthode est plus facile à utiliser pour les cuisiniers moins expérimentés, mais elle n'est pas aussi précise.

thermomètres avec fonction d'enregistrement
7. Réflexions finales
Nous espérons que vous avez maintenant appris comment choisir un thermomètre alimentaire. Nous savons que cela fait beaucoup d'informations à assimiler, mais nous pouvons vous faciliter la tâche. Le thermomètre à viande ThermoPro est conçu pour prendre des mesures précises pendant une très longue durée de vie, et il est doté d'un embout fin et de circuits de haute qualité nécessaires pour fournir des résultats presque instantanément.

Nous espérons que vous avez apprécié notre guide d'achat du thermomètre à viande et nous vous recommandons vivement de découvrir le thermomètre alimentaire ThermoPro pour tirer le meilleur parti de vos séances de cuisine.

Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.